Vendredi 1 Octobre 2021 - 20:30

BRAIN DAMAGE Little Big Sessions

Le Novomax Studio 18 Placement libre

Concert ASSIS - 10 personnes par session

Une histoire, dans l’Histoire ...... ou comment résumer en quelques mots l’incroyable et terrible aventure vécue par Martin Nathan et son fidèle compagnon Samuel Clayton, partis en Jamaïque au mois de mars 2020, pour une collaboration avec le légendaire Big Youth. Le contexte de lockdown mondial ne leur laissera que peu de temps pour effectuer des prises avec le célèbre DJ, avant qu’ils ne contractent tous deux le virus. Martin Nathan aura la chance de pouvoir rentrer en France, bien qu’obligé de se confiner et se soigner dans son studio pendant 5 semaines dès son retour. Samuel Clayton, lui, ne rentrera pas, emporté par la maladie à Kingston. La volonté de fer du producteur rescapé permettra pourtant à l’album «Brain Damage meets Big Youth » de voir le jour dans les prochains mois. Mais c’est dans un contexte général toujours plus qu’incertain, que Martin Nathan a également imaginé une manière inédite de présenter ce projet unique à bien des égards, en proposant les Little Big sessions.Assis et masqués comme il se doit, les spectateurs seront invités 10 par 10, à s’immerger dans l’univers de cet album, bercés par les enregistrements de la voix mythique de Big Youth, et les nouvelles compositions faussement vintages de Brain Damage, mixées live pour l’occasion.Respectant les fluctuantes et exaspérantes normes sanitaires, voici enfin ressurgir du vrai live reggae/dub, avec un set taillé sur mesure. Sous une forme de poche, de proximité, ouatée, fine, et résolument sans concession !

BILLETTERIE
• Adhérents Polarité[s] : 7 €
• Tarif réduit : 9 € (- de 18 ans, demandeur d’emploi & étudiant, carte Cezam)
• Plein tarif : 11 €

Les tarifs réduits ne pourront être pratiqués que sur présentation de justificatifs valides.
Tarif adhérent uniquement sur place, et également accessible aux adhérents Rapass / Run Ar Puns et La Carène.
Organisation : Polarité[s] Renseignements : Le Novomax, 2 bis bd Dupleix 29000 Quimper, 02 98 53 14 55, contact@lenovomax.bzh

Vendredi 26 Novembre 2021 - 20:30

IAN CAULFIELD - LENPARROT - PEREZ

Le Novomax Club Placement libre

Le Novomax invite Via Production, structure de développement d’artistes
basée à Nantes, en leur laissant carte blanche pour nous présenter trois artistes issus de leur catalogue, chacun livrant sa vision du registre pop au sens large. Nous aurons donc le plaisir d’accueillir Ian Caulfield, Lenparrot et Perez.


IAN CAULFIED – pop – Fr

Derrière un nom mystérieux se cache toujours une histoire. L’histoire de Ian Caulfield est de celles qu’on vit avec mélancolie. Comme tout droit sorti d’un film de Gus Van Sant période Paranoïd Park ou encore de Tim Burton période Big Fish, c’est par sa voix rauque et juvénile, sa guitare, des boîtes à rythmes hip-hop et des synthés enfantins que ce jeune d’origine Rémoise nous conte ses romances de gamin rêveur et désabusé.



LENPARROT – pop – Fr

Le nouvel album de Lenparrot se joue le soir et laisse place à une ivresse sans stress. Le nantais enfile désormais, sur Another Short Album About Love, un costume d’artiste, sur onze pistes qui se regardent dans une glace avec audace et nous racontent tout ce que l’ordinaire leur refuserait. C’est sur une rythmique des plus mélodiques, en plein choeur d’une galaxie de super-héros, pêle-mêle tantôt imaginaires, tantôt réels. Les couleurs sont un moteur, l’horloge n’indique plus l’heure. Les temporalités sont balayées pour l’écouter raconter une histoire aérée qui va puiser dans le jazz et le R’n’B, chez Brecht Evens et Anders Petersen.



PEREZ – pop – Fr

Après les deux albums « Saltos » (2015), et « Cavernes » (2018), PEREZ écrit le troisième chapitre de son histoire avec « SUREX » : un coup de chaud, à la fois fièvre et antidote, où l’artiste réoriente sa pop vers la lumière, ample et divagatrice.
Suite à la chanson française post-80’s de « Saltos », et aux tanières métalliques de « Cavernes » qui puisaient leur énergie radicale dans la nuit des clubs berlinois, PEREZ redistribue aujourd’hui les cartes sur la route. Un ruban d’asphalte le long des 60’s et des 70’s, courant jusqu’à nos jours. On y voit défiler à l’état gazeux les mirages de Sun Ra, Robert Wyatt, Laurie Anderson, ou même Booba, avec pour carburants la pop psyché, le free jazz, la house et la trap, faisant fi des signalisations. Aveugle aux flèches sous le soleil de ses nouvelles intentions, l’artiste de 33 ans choisit de dérouler son voyage harmonique jusqu’au bout.


Ouverture des portes à 20h30

Tarif unique : 5€

Organisation : Polarité[s]

Renseignements : Le Novomax, 2 bis bd Dupleix 29000 Quimper, 02 98 53 14 55, contact@lenovomax.bzh

Dimanche 28 Novembre 2021 - 18:00

A LA LIGNE par Michel Cloup Duo et Pascal Bouaziz

Le Novomax Club Placement libre

Tout part d’une carte blanche donnée à Michel Cloup pour mettre en musique un livre et choisir ses collaborateurs.

Premier choc : le livre de Joseph Ponthus « À la ligne » conseillé par un ami et aussitôt lu et adoré. Plutôt que de partir sur un projet de lecture classique Michel choisit l’option de collaborer avec un musicien et chanteur. In fine, ce sera Pascal Bouaziz (Bruit Noir, Mendelson) d’être la seconde voix qui portera ce texte et à son ami Julien Rufié pour assurer la partie rythmique. Les deux réagissent instantanément de manière positive. C’est parti.

À la ligne est l’unique roman de Joseph Ponthus, trop tôt disparu en 2021. C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs après un déménagement en Bretagne. Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves. Par la magie d’une écriture tour à tour distanciée, coléreuse, drôle, fraternelle, la vie ouvrière devient une odyssée où Ulysse combat des carcasses de bœufs et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes.

Publié aux éditions de La Table Ronde, A la ligne a obtenu entre autres le Grand Prix RTL/Lire, le Prix Régine Deforges, le Prix Jean Amila-Meckert, le Prix du Premier roman des lecteurs de la Ville de Paris.

L’adaptation scénique de ce livre, écrit sans ponctuation, telle une longue litanie, sera précisément une recherche orale de cette humanité à travers la mélodie, au delà d’un rythme, souvent mécanique, imposé par le travail à la chaine et la tentative de s’en échapper.

À mi-chemin entre lecture et chanson, la musique orchestrant ce combat « humain contre homme-machine » est naturellement Rock .

Ouverture des portes à 18h

Tarif unique : 5€

Organisation : Polarité[s]


Renseignements : Le Novomax, 2 bis bd Dupleix 29000 Quimper, 02 98 53 14 55, contact@lenovomax.bzh


0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
0 Panier